Introduction


Partant du principe que les arômes mentholés, gourmands ou encore fruités sont un attrait pour les jeunes, aux Etats-Unis, certains états et certaines villes ont décidé de prohiber plutôt que de réglementer. Il en va de même pour l’Institut néerlandais de santé publique qui vient de publier un projet dans ce sens. Leur but ? Protéger la jeunesse, ce qui a tout son sens. Mais ils ont toutefois omis le fait que la prohibition a des conséquences, bien souvent lourdes.

Nous vous expliquons ici en quoi les arômes ont leur importance dans la vape et les conséquences de telles interdictions.

Bonne lecture !

Pourquoi les arômes sont-ils si importants ?


On l’a dit et on le répète, le choix de la saveur du e-liquide est un élément central dans la vape. En effet, il est tout aussi important que le taux de nicotine ou encore le fait d’avoir du matériel adapté !

Une étude publiée dans Addictive Behaviors de ScienceDirect en décembre 2019 s’est penchée sur la question :

1492 utilisateurs de cigarettes électroniques âgés de 18 ans et plus ont répondu à un questionnaire en ligne. Les résultats ont démontré que, non seulement, 62.9% des utilisateurs de cigarettes électroniques consommaient des e-liquides avec saveurs (fruit, menthe, gourmand, bonbon, café, etc.), mais également que c’était la principale raison pour laquelle ils avaient essayé la vape et continué à l’utiliser. Leur satisfaction était plus grande avec des e-liquides aromatisés que neutres.

Interdiction des arômes : conséquences prévisibles


Les arômes sans tabac aident à dissocier les fumeurs du goût du tabac et réduisent ainsi les risques de rechute. L’interdiction ou la restriction des saveurs aura un effet désastreux sur le sevrage tabagique, en supprimant du marché des produits responsables de réductions énormes de la prévalence du tabagisme.

Une diminution annoncée de vapoteurs
La NNA (New Nicotine Alliance) et d’autres experts se sont réunis au GFN (Global Forum on Nicotine) en 2019. Le président de la NNA, Martin Cullip, a déclaré : « les cigarettes électroniques sont une alternative plus sûre que le tabac. Le Royaume-Uni compte 1.7 million d’anciens fumeurs qui sont passés exclusivement à la vape. Les saveurs ont été l’un des principaux moteurs de ce succès, les incitant à changer, avec un large choix pour répondre à leurs préférences ».

La vape fonctionne parce qu’elle fait office de substitut nicotinique. Elle est d’ailleurs considérée comme étant 2x plus efficace que les autres substituts. Mais il s’agit également de la seule façon d’arrêter de fumer tout en maintenant la notion de plaisir ! En trouvant la saveur qui convient le mieux, le vapoteur aura plus de chances d’arrêter de fumer et de ne pas recommencer.


Le fait de restreindre l’accès à des produits aromatisés diminuerait donc probablement le nombre de fumeurs passant à la vape, ainsi que la motivation des vapoteurs à ne pas craquer à nouveau pour la cigarette traditionnelle.

Une augmentation de la consommation de produits du tabac

Prenons pour exemple San Francisco. Depuis début 2019, la ville a interdit la vente de liquides nicotinés autres que saveur tabac. Une étude publiée en juin 2020 dans Addictive Behavior Reports montre que chez les 18-24 ans, 27.4% déclaraient fumer en décembre 2018, soit avant la prohibition, contre 37.1% en novembre 2019. Une augmentation relative de 35% ! Même si aucun changement significatif n’a été trouvé chez les 25-34 ans, une diminution des vapoteurs de l’ordre de 20% a été constatée dans les 2 groupes.

Pour les vapoteurs exclusifs de l’enquête, 19% ont déclaré être passés à un produit du tabac, tandis que 20.7% ont cessé toute consommation et 60.3% ont continué de vapoter. Chez les vapo-fumeurs, 30.9% sont passés à un autre produit du tabac, 3.7% ont tout arrêté et 65.4% ont maintenu leur consommation habituelle.

Des chiffres qui confirment que lorsqu’ils sont privés des e-liquides qu’ils apprécient, les vapoteurs peuvent se tourner vers les produits du tabac.

Une explosion du marché noir


Une interdiction ne fait pas disparaître un produit, mais conduit vers un marché illicite comportant des dangers.
Comme le relève le site Filter, le marché noir s’est rapidement organisé dès les premières interdictions tombées dans les villes américaines. Les Etats-Unis n’auraient-ils donc rien appris suite aux dizaines de décès survenus l’année passée en raison de vente de produits frelatés au marché noir ?

Car rappelons-le, le marché noir de la vape est une porte ouverte à tous les abus. On y trouve des gens bien intentionnés qui ne peuvent plus aider légalement les fumeurs à stopper leur tabagisme. Mais des personnes peu scrupuleuses et soucieuses de la santé du consommateur, voyant juste une opportunité de se remplir les poches, font également partie du lot.

Imaginez qu’en tant que vapoteur, vous soyez obligé d’acheter vos produits nicotinés dans une ruelle sombre ou sur le siège passager d’une voiture… quelle garantie auriez-vous quant aux produits achetés ?

Il s’agit bien là d’un acte manqué de certaines autorités qui pourraient contrôler ce marché correctement et se montrer soucieuses de la santé du consommateur. Mais c’est également une aubaine pour les cigarettiers qui voient leur clientèle repartir à la hausse (et qui soutiennent largement financièrement certaines villes américaines… mais chut, ne le répétez à personne !).

Conclusion


Les études montrent que les arômes sont la principale raison qui motive les fumeurs à se tourner vers la vape et à y rester. Ils offrent non seulement un côté ludique, mais également le maintien de la notion de plaisir.
Le fait d’interdire ou de limiter le choix d’arômes pourrait avoir un effet néfaste en termes de santé publique. En effet, les fumeurs seraient potentiellement moins motivés à se tourner vers ce moyen de sevrage tabagique efficace. De plus, les vapoteurs en tireraient moins de satisfaction et seraient par conséquent tentés de retourner à la cigarette.
Autre conséquence directe, le développement d’un marché noir, dont on sait d’expérience qu’il peut être extrêmement dangereux pour notre santé.

Merci pour votre lecture.

L'équipe Sweetch

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.