Les PODS: sont-ils l’avenir de la cigarette électronique ?


Pour ceux qui ont commencé la vape il y a plus de 5 ans, ces appareils laissent penser que l’on fait un retour en arrière… Pas du tout ! Rien à voir avec nos vieilles e-cigs « clope-style » qui ne produisaient ni vapeur, ni saveur (excepté le goût métallique). Non, là on parle d’une vraie bonne alternative à la cigarette traditionnelle.

En effet, avec ces Pods, on retrouve les éléments clé qui en font le succès qu’ils connaissent actuellement, à savoir :

  • La gestuelle si chère aux fumeurs, avec un appareil léger, qui peut se tenir entre deux doigts, qu’on glisse partout, qui ne demande ni connaissances techniques ni réglages compliqués
  • De la vapeur en quantité honorable pour ressentir le flux passer entre inhalation et expiration
  • Un rendu des saveurs tout à fait correct, pour profiter des goûts propres à la ecig



Pourtant, ces éléments existent déjà sur nos Mods et Ato en sub-ohms. Alors quel intérêt de passer sur un petit modèle ?

Les avantages sont nombreux, le premier est la mobilité. Ces nouveaux appareils, bien plus petits et légers que tout ce qui se vend sur le marché permet de les glisser partout, aisément, sans devoir prévoir de lieu de rangement ou sacoche de transport !

Le second, leur discrétion. En effet, on lit souvent dans les forums de vape que les vapoteurs sont pointés du doigt pour avoir créé de gros nuages, à l’image d’un Dark Vador lors de la prise d’une bonne bouffée… Avec un Pod, on produit autant de vapeur qu’une cigarette produit de fumée, et puisque nous sommes sur du MTL (mouth to lung, soit une aspiration indirecte), les airflows sont silencieux. Cet aspect de discrétion permet de ne pas s’afficher comme un vapoteur, membre d’une communauté à part, mais simplement comme un ancien fumeur qui a su remplacer son habitude par une autre, moins nocive, moins odorante, donc moins gênante.

Les avantages listés ci-dessus ne font aucun doute sur les bénéfices du Pod pour les personnes autour. Mais la question qui se pose se trouve au niveau de l’utilisateur lui-même et ses sensations.

Pour les vapoteurs, et surtout les fumeurs en train d’arrêter, de nombreux atouts existent. L’essor de la catégorie Pods dans l’univers de la e-cigarette survient parallèlement à l’arrivée des e-liquides aux sels de nicotine. Qui représente sans aucun doute le meilleur bénéfice de ces nouveaux jouets.

Effectivement, les liquides à base de sels de nicotine sont beaucoup moins irritants en gorge en cas de concentration élevée en nicotine. Ainsi, un vapoteur débutant pourra nicotiner son e-liquide en 20mg et ainsi satisfaire son besoin sans faire la désagréable expérience du « hit » trop fort qui fait parfois tousser et pourrait en décourage plus d’un ! Surtout lorsque l’on débute et que chaque nouvelle sensation inquiète ou dérange.

En ce qui nous concerne, nous les vapoteurs confirmés et aguerris, ces Pods nous permettent d’avoir un appareil d’appoint très efficace, à petit prix, dont la consommation en liquide fera du bien au porte-monnaie.

L’avantage également au niveau du petit budget, est la possibilité d’avoir plusieurs réservoirs, chacun rempli de saveurs différentes. La possibilité, pour les gourmands, d’alterner les goûts en un clic sans complexité, changement de résistance et autre manipulations qui nous retiennent parfois de varier trop souvent nos jus.

Ici, tout est pensé pour rester simple.


Vous l’aurez donc compris, les Pods sont bel et bien une amélioration des technologies présentes dans le monde de l’e-cig et sont destinés à vaporiser des liquides à forte concentration sans les inconvénients passés (hit trop fort), tout en gardant une gestuelle extrêmement proche de celle de la cigarette classique grâce à leur petite taille.

Merci de votre lecture. A bientôt pour un nouvel article. 

L’équipe Sweetch

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.