Qu’est-ce que la Journée sans tabac ?

Introduction


Comme chaque année, l’OMS organise en 2019 une Journée mondiale sans tabac. Cette année elle est sur le thème du tabac et de la santé pulmonaire. D’où vient cette journée ? A quoi sert-elle ? Découvrez-le ici !

Les origines de la Journée sans tabac


La première Journée sans tabac a été organisée par l’OMS le 7 avril 1987. Dès 1988, la date a été définitivement fixée au 31 mai.
Cette journée a pour but une prise de conscience globale sur les dangers du tabac pour la santé des consommateurs et de leur entourage, car le tabagisme représente la plus importante épidémie évitable et est la deuxième cause de décès au niveau mondial. Il provoque la mort d’un adulte sur 10. En Suisse, le tabac tue 26 personnes par jour, soit 9'500 personnes par an. Au niveau mondial, cela représente 7 millions de personnes par an, environ une personne toutes les 6 secondes !

2019 sur le thème du tabac et de la santé pulmonaire


La Journée mondiale sans tabac 2019 sera axée sur « le tabac et la santé pulmonaire ». Elle aura pour but de sensibiliser la population quant à l’effet négatif du tabac sur la santé pulmonaire, en allant du cancer aux maladies pulmonaires chroniques. Un deuxième sujet abordé sera le rôle fondamental des poumons pour la santé et le bien-être.

Qu’est-ce que la Journée sans tabac ?

Une importante partie de la population mondiale connaît mal les conséquences du tabagisme actif ou passif sur la santé pulmonaire. On le sait, la mesure la plus efficace pour améliorer la santé pulmonaire reste de réduire le tabagisme et l’exposition à la fumée d’autrui.

La journée mondiale sans tabac 2019 aura pour objectif de sensibiliser la population sur les points suivants :

  • Les risques du tabagisme actif ou passif
  • La connaissance des dangers particuliers du tabagisme pour la santé pulmonaire
  • L’ampleur de la mortalité et de la morbidité dues aux maladies pulmonaires provoquées par le tabac (cancer du poumon et BPCO entre autres)
  • Les nouvelles données sur le lien entre tabagisme et décès dus à la tuberculose
  • L’implication du tabagisme passif sur la santé pulmonaire
  • L’importance de la santé pulmonaire pour la santé et le bien-être général
  • Les actions et mesures réalisables pour réduire les risques engendrés par le tabac sur la santé pulmonaire



En 2015, les 193 Etats membres de l’ONU ont convenu d’atteindre à l’horizon 2030, quelque 17 objectifs de développement durable (ODD). L’un d’entre eux consiste à réduire d’un tiers le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles. La lutte anti-tabac, tant au niveau gouvernemental que communautaire, doit être une priorité et il faut le dire : le monde n’est actuellement pas dans les temps pour atteindre cet objectif.

Le tabac, une menace pour la santé pulmonaire dans le monde entier


Le tabagisme, qu’il soit actif ou passif, peut avoir de nombreuses conséquences sur notre santé pulmonaire.

Les principales sont :

  • Le cancer du poumon : le tabac est le premier facteur de risque de cancer du poumon, il multiplie par 10-15 le risque de le développer (sans parler des autres cancers : ORL, œsophage, estomac, colon, foie, pancréas, col de l’utérus, etc.)
  • Les maladies respiratoires chroniques (BPCO)
  • Une faiblesse pulmonaire : une exposition in utero au tabagisme de la mère ou à un tabagisme passif peut entraîner une diminution de la croissance des poumons et de la fonction pulmonaire (sans compter que les enfants nés de parents fumeurs avant conception et/ou pendant la grossesse ont un risque plus élevé d’hépatoblastome, un cancer rare, et de leucémie infantile).
  • Les jeunes enfants exposés à la fumée passive ont un risque accru de développer de l’asthme, des pneumonies, des bronchites et des infections des voies respiratoires inférieures. On estime à 165'000 le nombre d’enfants mourant chaque année avant l’âge de 5 ans à travers le monde en raison d’infections des voies respiratoires inférieures dues au tabagisme passif.
Qu’est-ce que la Journée sans tabac ?
  • La tuberculose : il a été démontré récemment que le tabac augmente considérablement le risque d’infection et de maladie chez les enfants et adultes exposés à la tuberculose. L’augmentation de la prévalence du tabagisme peut avoir un important impact sur l’endémie tuberculeuse dans les pays en développement où l’incidence de la tuberculose est élevée.
  • La pollution de l’air : la fumée du tabac pollue l’intérieur des habitations. Elle contient plus de 7000 produits chimiques, dont 69 sont connus pour être cancérogènes. La fumée peut demeurer dans l’air jusqu’à 5 heures.

Petit rappel concernant la cigarette


Plus de 7000 produits se trouvent dans la fumée du tabac. On peut les regrouper en 4 grandes familles :

  • La nicotine : principale responsable de la dépendance physique et de l’accoutumance au tabac
  • L’oxyde de carbone : il empêche de bon fonctionnement du transport de l’oxygène dans le corps
  • Les irritants : ils sont nombreux et ont une action sur l’appareil respiratoire
  • Les goudrons : ils sont les principaux éléments cancérogènes du tabac
Qu’est-ce que la Journée sans tabac ?

Quelques chiffres qui font tourner la tête :

  • 1 cigarette en moins équivaut à 11 minutes de vie supplémentaire
  • 100 milliards de cigarettes sont fumées à travers le monde chaque année
  • 7 millions de personnes meurent dans le monde chaque année des suites du tabagisme
  • Près de 50% des 18-34 ans fument dans le monde
  • Le tabac est le principal facteur de risque du cancer (il est responsable de 33% des cancers chez l’homme et 10% chez la femme)
  • 90% des cancers du poumon et 50% des cancers de la vessie sont provoqués par le tabagisme
  • Un fumeur régulier sur 2 meurt prématurément des suites de son tabagisme, dont la moitié avant l’âge de 65 ans
  • 80% des victimes d’infarctus du myocarde âgées de moins de 45 ans sont fumeuses
  • Le tabac représente le premier pollueur des poumons : 20 cigarettes fumées correspondent au seuil d’alerte à la pollution en ville

Pour Sweetch, la Journée mondiale sans tabac est un jour essentiel dans notre combat permanent pour aider les fumeurs à arrêter de fumer


Isabelle, fondatrice de Sweetch, a arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique. En fondant cette société en 2013, elle a voulu faire bénéficier le plus grand nombre de fumeurs de conseils professionnels et de produits de qualité 95% moins nocifs que la cigarette traditionnelle.

La vocation de l’équipe Sweetch est d’accompagner les fumeurs dans leur sevrage tabagique. Nous pensons que la prévention est essentielle, mais pas suffisante. Il faut offrir aux fumeurs de vraies alternatives et un accompagnement dans leur démarche.

Qu’est-ce que la Journée sans tabac ?

En 2017 nous avions organisé une journée portes ouvertes sur le concept « viens avec un ami », une journée dédiée à la découverte de la vape.
En 2018, des équipes ont sillonné les rues de diverses villes en Suisse pour faire connaître la vape au grand public.
En effet, la cigarette électronique représente un excellent substitut nicotinique et est une aide précieuse au sevrage tabagique.

Méconnue, trop souvent diabolisée ou mal perçue, il nous tient à cœur d’informer les gens quant aux avantages et bénéfices de passer à la vape.

Dans la vape, les aspects de l’addiction sont pris en compte : la nicotine dosée de façon appropriée et que l’on peut diminuer progressivement jusqu’à l’arrêt total, ainsi que la gestuelle, le réflexe de mettre sa cigarette à la bouche. Adieu frustration, mauvaise humeur et prise de poids !

Nous vous proposons ici quelques articles sur le sujet :

Conclusion


Chaque année l’OMS organise la Journée sans tabac en date du 31 mai. Chaque année un thème différent est abordé. Son combat a commencé en 1987 et 22 ans plus tard il est toujours aussi ardu.

La cigarette est la première cause de mortalité évitable à travers le monde et il faut impérativement la combattre !

Sweetch s’engage au quotidien pour accompagner les fumeurs dans leur sevrage tabagique en offrant des conseils de professionnels et personnalisés. Un combat qui nous tient à cœur !

Historique des thèmes abordés au cours des années lors de la Journée mondiale sans tabac


  • 31 mai 1998 : « Grandir sans tabac » ;
  • 31 mai 1999 : « Laissez le paquet derrière vous », en référence aux méthodes de sevrage tabagique ;
  • 31 mai 2000 : « Le tabac tue, ne vous faites pas abuser » ;
  • 31 mai 2001 : « Le tabagisme passif tue – Nettoyons l'air » ;
  • 31 mai 2002 : « Sports sans tabac – Jouez proprement », en opposition au tabagisme et à la publicité dans le domaine du sport ;
  • 31 mai 2003 : « Film sans tabac, mode sans tabac », en référence au rôle promotionnel joué par l'industrie cinématographique et la mode ;
  • 31 mai 2004 : « Tabac et pauvreté, un cercle vicieux », au sujet des effets socio-économiques du tabagisme7 ;
  • 31 mai 2005 : « Les professionnels de la santé contre le tabac » ;
  • 31 mai 2006 : « Le tabac : mortel sous toutes ses formes », en référence aux actions de marketing de l'industrie du tabac concernant les cigarettes « légères » ;
  • 31 mai 2007 : « Espaces sans tabac », en référence aux actions législatives de plusieurs pays d'interdire la cigarette dans les espaces publics ;
  • 31 mai 2008 : « Jeunesse sans tabac », pour dénoncer et contrer les opérations de marketing de l'industrie du tabac à l'intention de la jeunesse ;
  • 31 mai 2009 : « Les mises en garde sanitaires » contre les dangers du tabac pour la santé ;
  • 31 mai 2010 : « Fumer c'est moche » pour contrer les opérations de marketing à l'intention d'un public féminin ;
  • 31 mai 2011 : « Trois façons de sauver des vies », qui encourage les gouvernements à mettre en œuvre les principales dispositions de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac ;
  • 31 mai 2012 : « Halte à l'interférence de l’industrie du tabac », afin de « dénoncer et contrecarrer les agissements [...] de l'industrie du tabac visant à saper la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac » ;
  • 31 mai 2013 : le thème de cette journée était « l'interdiction de la publicité en faveur du tabac, de la promotion et du parrainage » ;
  • 31 mai 2014 : « Augmenter les taxes sur le tabac » ;
  • 31 mai 2015 : « Éliminer le commerce illicite des produits du tabac » ;
  • 31 mai 2016 : « Préparez-vous au conditionnement neutre » des produits du tabac ;
  • 31 mai 2017 : « Le tabac – une menace pour le développement ».
  • 31 mai 2018 : « Le tabac vous brise le cœur. Choisissez la santé, pas le tabac »

En espérant vous aider, par cet article, à comprendre les enjeux de cette importante journée mondiale. Et également, de vous inciter, chers vapoteurs, à en parler autour de vous afin de contribuer, à notre échelle, à aider le maximum de personnes à se débarrasser de leur attachement à la cigarette.

Merci beaucoup à vous, cher lecteur, de votre temps et votre fidélité dans la lecture de nos articles. 

L’équipe Sweetch

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.