Découvrez notre série-conseil, qui relate les problèmes typiques qui peuvent survenir avec une cigarette électronique. "Au secours, mon e-cig a un problème" vous apporte des solutions pratiques à tous ces soucis techniques qui parfois transforment votre vape en cauchemar. 

Episode 11 - Trop de puissance pour moi, je m'étouffe et ça chauffe ! 

Aventure qui nous revient régulièrement en magasin. 

Un ami vous a offert une toute nouvelle e-cig trop belle, trop puissante et super high-tech ! Le problème c’est qu'elle n'est pas adaptée à vos besoins, votre manière de vapoter, vos attentes. Du coup, vous vous étouffez ou vous brûlez avec, alors le premier réflexe sera de reprendre votre bonne vielle ego-t…, la vapoteuse à laquelle vous étiez habitué. Comment y remédier, comment rester fidèle à ce qui nous convient ?

Pourquoi ? 

Parfois le passage d’une e-cig d’ancienne génération (ego-t) à une plus récente (Sub Ohm) nécessite quelques ajustements.

En effet, votre nouvel appareil est plus puissant, donc il chauffe plus vite et plus fort avec des résistances plus basses (Sub Ohm), qui sont en contact avec davantage de coton. Le but étant de produire le maximum de vapeur, pour plus de goût, plus de hit et donc plus de plaisir.

Mais ce système nécessite également une modification de votre vape. 

Ainsi, pour éviter d’avoir une vapeur trop chaude qui serait désagréable à inhaler et dépourvue de toute saveur, il faut la refroidir. C’est ici qu’entre en jeu le système d'airflow. 

Comment faire ?

Ainsi, c'est l'airflow qui joue un rôle essentiel dans le refroidissement de votre vapeur.

En ouvrant les prises d’air de votre clearomiseur / atomiseur, vous aurez la possibilité de refroidir la vapeur. Pour plus de confort en bouche, en gorge, et ce qu'on appelle une bonne restitution des saveurs. 

Mais pour cela, oubliez le tirage indirect ! La manière d'aspirer type cigarette. C’est ça qui provoquera les étouffements et autres toux violentes à chaque aspiration. Lors d’un tirage indirect, dans un premier temps on amène la vapeur en bouche, puis dans un second temps on l'avale. C’est à ce moment que la vapeur très dense et chaude bloque la gorge, qui ne la laissera pas passer sans tousser.

Or, avec un subohm, vous devrez privilégier un tirage direct. Qu'est-ce que c'est ? Lors d'une inhalation directe, la vapeur ne reste en aucun cas en bouche puisqu’on inhale directement. Et là, hop magie, on ne tousse plus. Le tirage direct va créer un flux d’air plus important afin de refroidir la vapeur et augmenter la taille de notre nuage. Ce que les vapoteurs recherchent et apprécient généralement. 

 

Le plus important, c'est toujours d'avoir un matériel adapté à sa manière de faire. Et ensuite, lors de l'achat, de bénéficier d'un vrai bon conseil de pro pour adopter les bons réflexes. Ce qui plaît à l'un ne sera pas forcément ce qui conviendra à un autre... Comme dans la vie, chaque vapoteur est unique et a ses besoins propres. Ne l'oubliez pas... 

Merci de votre lecture et à bientôt pour la suite de notre série "Au secours, ma e-cig a un problème"

L'équipe conseil Sweetch

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.