Au secours, mon e-cig a un problème !




Découvrez notre série-conseil, qui relate les problèmes typiques qui peuvent survenir avec une cigarette électronique. "Au secours, mon e-cig a un problème" vous apporte des solutions pratiques à tous ces soucis techniques qui parfois transforment votre vape en cauchemar.

Episode 2 - Ma vape goûte le brûlé !!!


Vous êtes nombreux à nous rapporter vos mésaventures de vapotage, et l’un des cas les plus courants est le goût de brûlé, affreusement désagréable et qui implique quelques mesures urgentes. Explications.

Pourquoi ?


Quand vous sentez ce goût particulièrement désagréable c’est que le coton de votre résistance vient de cramer.

En effet, lorsque vous appuyez sur le bouton « fire » de votre e-cig, votre résistance (coil) chauffe. Celle-ci est en contact avec une pièce de coton qui elle-même est imbibée de e-liquide pour créer la vapeur.

Or, si le coton n’est pas correctement imprégné: il brûle, et c'est goût de coton brûlé que vous dégustez. Il y a 4 possibilités d’avoir un coton insuffisamment humecté :

1) Lors de la première utilisation d’une résistance, vous ne l’avez pas assez imbibée en liquide. Il est très important de mouiller votre coton avec 3-4 gouttes de votre liquide. Sinon votre coton sera sec et brûlera dès la première bouffée. Pour être certain que votre coton ne brûle pas, tirez vos premières bouffées sans appuyer sur le bouton « fire ». Evidemment aucune vapeur ne sera produite mais vous devriez sentir (même très légèrement) le goût de votre e-juice au bout de 3-4 aspirations. Cela veut dire que votre coton est assez gorgé de jus.

2) Vous adorez faire beaucoup de vapeur pour plus de saveur et de plaisir… Attention ! Accordez la puissance de votre appareil en fonction du type de résistance utilisée. Si vous utilisez un Toptank de Kangertech avec des résistances 1.5 ohm, et que vous vous réglez à 50 watts alors que ce type de résistances ne peut supporter plus de 25 watts max, vous brûlerez votre coil à coup sûr. La puissance min et max supportée est inscrite en petit sur les résistances.

3) Votre e-liquide est tellement bon que vous le vapez encore et encore… Veillez tout de même à surveiller le niveau de liquide présent dans votre réservoir car il suffit d’une bouffée prise à vide pour se retrouver avec ce goût de brûlé.

4) Vous êtes victime d’un pic de stress, il vous vaper sans arrêt, et encore une, puis une autre… Soyez vigilants, comprenez qu’après 3 bouffées, il faut laisser au coton le temps de se ré-imprégner. Si vous enchaînez trop de taffes à la suite, votre coton sera presque sec et brûlera. Faites une pause de 30 secondes toutes les 3 taffes, comme vous le faisiez avec vos cigarettes traditionnelles pour éviter de trouer vos vêtements avec la grosse carotte rouge, ou tirer 3 bouffées sans appuyer sur le bouton « fire » jusqu’à sentir légèrement le « bon » goût.

!!! Attention !!! Ces astuces et conseils sont d’autant plus importants lorsque vous utilisez des e-liquides à forte proportion de VG.

Que faire ?


  • Arrêtez tout de suite de vapoter !
  • Videz votre réservoir car le mauvais goût peut y rester.
  • Changez votre résistance immédiatement et n’oubliez de l’imprégner correctement, puis de l’amorcer par 3 bouffées sans presser sur le switch.
  • Espacez vos taffes de quelques secondes, l’avantage de l’e-cig est qu’elle ne se consume pas comme une cigarette. Alors, prenez votre temps...



Vous l’aurez compris, dans tous ces cas c’est la méthode d’utilisation qui est en cause. Une résistance ne brûle pas toute seule, sans raison. Mieux vous utiliserez votre appareil, moins vous aurez de problèmes…

Merci de votre lecture et à bientôt pour la suite de notre série "Au secours, ma e-cig a un problème".

L'équipe conseil Sweetch

Avez-vous plus de 18 ans ? Sweetch défend les valeurs de la santé et de la sécurité, et s'engage à protéger les mineurs et les jeunes.
Désolé ! Vous devez avoir au moins 18 ans pour visiter notre site web.
Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.