Profil de fumeur

J’ai commencé à fumer plutôt tard, à 25 ans. Période de stress, quelques cigarettes piquées aux amis par-ci, par-là en soirée, et c’est vite devenu une habitude. Pour arriver à 1 paquet et demi par jour.

Envie d’arrêter ?

Je pensais souvent à arrêter, conscient que c’était mauvais pour ma santé, mais sans réussir.

Juste avant une opération, en 2012, j’ai arrêté un moment, avant de reprendre 3 mois après.

J’avais essayé une e-cigarette achetée en pharmacie, mais le goût ne m’avais pas du tout plu, le tirage était trop serré, et surtout pas de nicotine. Ça a joué le rôle de substitut pendant quelques temps, mais sans réel succès. 

Arrivée à la vape

Un jour, un ami a posté une photo de « cloud chasing » sur Facebook. L’intérêt était né.

Cette fois, je me suis renseigné dans un VRAI magasin, pour avoir du conseil. Même ma mère m’a aidé à chercher des infos. C’est elle qui m’a offert ma première vraie e-cigarette, une Ego-T et du liquide sans nicotine. Puis j’ai commandé en France mes jus au taux maximum de nicotine, au-delà de 18 mg. J’ai rapidement découvert du matériel plus sophistiqué. L’achat de mon premier Mod Innokin 15 watt, avec un Protank 2, puis un Subtank de Kanger. Ce sont eux qui ont marqué le vrai démarrage. Je me suis ensuite pris d’intérêt, de passion même.

 

Etapes clé et sensations nouvelles

J’ai vite remarqué un meilleur état général, un meilleur souffle.
Ça coïncidait aussi avec une récente perte de poids.

Au niveau de la peau aussi, j’avais le teint moins terne, plus lumineux, un point important pour moi qui aime bien les soins du visage.

Au début, j’ai gardé quelques cigarettes en alternance, environ 5 par jour si je sentais un peu de nervosité. Mais ça a duré à peine un mois avant que l’arrêt ne soit définitif. Depuis, plus une seule cigarette.

Goût

Au début, des Alfaliquid, un produit de base pas cher, juste pour apporter ma dose de nicotine, en goût tabac standard. Mais pour moi qui aime la gourmandise, je recherche davantage, de la qualité.

Je m’intéresse à la saveur, maintenant que je suis arrivé au taux de nicotine minimum.

Mon all day : il n’y a rien de fixe. Je teste chaque semaine de nouveaux liquides.   

En ce moment j’aime bien Deuces Wild de High Roller Sweets, et Sector 9 de Cloud Vapor.

Et beaucoup d’autres… En général, j’aime les saveurs gourmandes.

Matériel  

Maintenant, je suis vraiment passionné, avec beaucoup de matériel différent. J’apprécie le haut de gamme, je fais mes coils moi-même. Je me renseigne sur les forums, en magasin, je cherche des conseils et des avis auprès de la communauté. Mod mécanique, tank reconstructible, dripper.

Mes préférés, le Mantis Mod by Illuminus, la Box Reuleaux RX200 avec un tank reconstructible Crius et le Petri de Dotmod pour le dripping.

Le meilleur conseil de Sweetch

Avec Arnaud, de Sweetch Genève, on a tout de suite eu un bon feeling, on a sympathisé. Il apporte bien plus que simplement de bons conseils, il prend le temps de discuter, pour moi il apporte un vrai plus de valeur humaine.

Mon message aux débutants

Il faut se renseigner, aller voir les bonnes personnes pour choisir son matériel adapté.

Surtout, ne pas se fier aux grands médias, mais aller en magasin, discuter avec le vendeur ou les clients sur place. Ne pas hésiter à aller à la source.

 

Christopher, non-fumeur et Sweetch-fan depuis janvier 2015 

Merci de votre lecture. A bientôt pour un nouvel article.

L’équipe Sweetch

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.