Introduction


Créée en 2018, la marque Swiss Vaps est née de la passion de deux fondateurs passionnés, qui se sont donné pour but d’amener des jus de qualité premium “made in Switzerland” aux saveurs subtiles et travaillées. Chaque liquide est développé et manufacturé dans la Riviera Suisse, berceau de leur inspiration.

A l’occasion de la sortie de leur dernier liquide, Matucana à l’esprit originaire d’Amérique latine, Alain Vogel, fondateur et associé, s’est prêté au jeu de l’interview de l’équipe marketing Sweetch.

Nous le remercions infiniment pour son temps et son authenticité dans ses réponses.

Une petite intro sur toi pour commencer, Alain, si tu es d’accord ? Comment es-tu arrivé à la vape ?


J’ai découvert la vape il y a une dizaine d’années, lorsqu’elle a débarqué en Suisse et j’avoue que je n’ai pas accroché la première fois, probablement parce que les produits n’étaient pas nicotinés et les saveurs très limitées. Puis, je me suis rapidement intéressé ensuite à faire des liquides moi-même. De fil en aiguille, j’ai appris le métier pour devenir juice maker.

Raconte-nous comment t’es venue l’idée de lancer ta propre marque de e-liquides ?


Lorsque j’ai commencé la vape, il n’y avait pas énormément de e-liquides et on était très limité. Déjà à cette époque, je mélangeais les différents jus que j’avais afin de me satisfaire.
Ma passion pour les saveurs, les cocktails et la bonne cuisine m’ont poussé à le retranscrire dans la vape. A cette époque, le DIY n’était pas juste le fait de diluer du concentré dans de la base. C’était une vraie recherche en termes d’arômes et de saveurs. De mes débuts à mélanger des jus tout fait, j’en suis arrivé à faire mes propres recettes, qui étaient alors nettement moins élaborées qu’aujourd’hui.
Puis, c’est sur le pas de porte du bureau de mon associé, Serge Rosato-Rossi, que nous avons eu cette idée de faire des jus dont la passion serait notre moteur. Je ne pouvais pas me contenter d’être juste spectateur, et je voulais contribuer au changement dans un marché que je voyais grandir tous les jours. Il ne nous aura pas fallu plus pour nous jeter à l’eau et créer Swiss Vaps.

D’où t’es venue l’idée du nom Swiss Vaps ?


J’ai voulu revendiquer notre Swissness, notre Suissitude, et ne laisser aucun doute sur l’origine de la marque. Qu’elle se reconnaisse facilement et qu’elle marque les esprits. Mon associé ayant le même point de vue, la marque était née.
Certes, le nom pourrait faire un peu cliché, mais finalement je suis fier de porter cette marque au-delà des frontières suisses et de démontrer notre savoir-faire local.

Quels ont été les moments forts et les difficultés que tu as rencontrés au fil des années ?


La plus grande difficulté pour nous a été de transcrire notre savoir-faire du monde des cosmétiques, d’où nous venions, à celui de la vape. Bien que nous ayons les mêmes standards de qualité, l’approche est différente.
Malgré nos connaissances, les débuts ont été laborieux car nous étions un peu trop sages peut-être. Il nous a fallu un petit moment pour nous lâcher et oser un peu plus. Le moment dont je me souviendrai le plus est le jour où, pour la première fois, on nous a invité en tant que marque dans le plus gros Vapéro de France. C’était la reconnaissance de nos pairs en tant qu’acteurs de la vape.

alain vogel swiss vape interview sweetch suisse

Une histoire sur celle du Macchiato Vero, qui plaît beaucoup auprès de nos clients ?


Je suis un fou de café, je pourrais me l’injecter en intra-veineuse à longueur de journée. C’est à la demande du beau-père de mon fils Brian, qui voulait également un jus au café, que je me suis lancé. La vraie difficulté fût le bon dosage pour que le café soit bien présent sans pour autant prendre le dessus sur les autres saveurs. Il y a eu plusieurs versions avant d’arriver à la recette actuelle.

Petite info pour les curieux, y a-t-il des recettes que tu as créées sans les lancer sur le marché ?


Oui, j’en ai tout un répertoire. Certaines que je travaille encore, d’autres que j’ai archivées. Par principe, je note toutes mes idées et je les travaille par la suite pour voir ce que ça peut donner. Je compte bien ressortir quelques recettes originales durant cette année d’ailleurs.

Et comment t’es venue l’idée de la recette du Matucana et ses ingrédients inédits ?


Je voulais faire un jus qui représente l’Amérique latine. J’ai donc recherché des arômes de fruits typiques de cette région en gardant en tête la direction que je m’étais donnée. C’est l’année dernière, lors d’un Vapéro, que j’ai gouté pour la première fois l’arôme d’avocat. Déjà là je m’étais dit qu’il y avait du potentiel et c’est donc l’un des ingrédients du mélange. Je voulais l’intégrer dans un jus et l’occasion parfaite fut le celui-ci. Le plus dur a été de trouver un nom représentatif du jus que j’avais créé.

alain vogel swiss vape interview sweetch suisse

Qu’est-ce que cela demande, d’avoir des idées aussi originales et en créer une association qui fonctionne tellement bien ?


Je ne peux pas vraiment expliquer comment, mais je me suis fait une bibliothèque mentale des arômes et j’arrive à imaginer ce que leur association peut donner. Un peu à l’image des Nez dans le parfum, je définis mes arômes de tête, de cœur et de fond, pour finalement faire ressortir ce que je veux.

Un petit secret à dévoiler sur les prochaines créations à venir ?


Il y aura un gourmand très crémeux prochainement, et des fruités au goût très prononcé pour l’été.

Merci infiniment, cher Alain, d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.
Envie de découvrir la gamme Swiss Vaps sur notre site ? C’est par ici. Notre site présente toute une famille de e-liquides d’origine suisse pour ceux d’entre vous qui ont choisi de vaper local et de privilégier une fabrication qui vient d’ici.


Merci beaucoup à vous, cher lecteur, de votre temps et votre fidélité dans la lecture de nos articles. En voici d'autres à lire ici


L’équipe Sweetch

Si vous souhaitez lire d'autres articles sur la création de marque de vape les voici:

https://www.sweetch.ch/fr/blog/interview-du-createur-des-nouveaux-b-vapor-casino--n157

https://www.sweetch.ch/fr/blog/vapur-une-vape-suisse-a-l-etat-pur-n103

Avez-vous plus de 18 ans ? Sweetch défend les valeurs de la santé et de la sécurité, et s'engage à protéger les mineurs et les jeunes.
Désolé ! Vous devez avoir au moins 18 ans pour visiter notre site web.
Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.