Arreter de fumer en été

Avant le départ


Préparer sa valise avant de partir, ce n'est jamais évident. Tout planifier, tout prévoir, ne surtout rien oublier... Et soudain: on se rappelle de tout ce qu'il faudra emporter concernant sa cigarette électronique. Chargeurs, e-liquides, résistances... car selon notre pays de destination, pas sûr de trouver ce qu'il faut. Et en ce qui concerne l'avion, comment gérer, comment ne pas risquer des problèmes à l'embarquement ? Et que dire si le bagage se perd avec tout notre matos dedans ? Bref... mieux vaut donc être paré et cet article vous fera part de nos expériences aux uns et aux autres et comment être sûr de passer un séjour réussi (sans renoncer à notre plaisir vape favori).

Préparer votre e-cigarette


Il faudra prendre votre ecig préférée bien sûr, mais attention: toujours avoir aussi un plan B, une ancienne que vous n'utilisez plus en ce moment, ou un modèle plus petit, celui que vous prenez en soirée, facile à caser dans un coin de la valise. C'est important, juste au cas où, si vous cassez ou perdez la 1ère. Exemple vécu cet été par notre fondatrice. Pendant une soirée, sa Cupti est tombée d'un mange-debout. Et paf, cassée ! Pour elle, inconcevable de devoir se passer de son petit plaisir personnel. Et comment trouver un magasin de cigarettes électronique en pleins tropiques ?!? Donc mieux vaut prévenir que guérir. Prenez une ecig de rechange. Pourquoi pas un petit modèle sympa et coloré à prix modeste qui apporte déjà un air de vacances ?

Dans l'avion


En cas de voyage en avion, votre ecig voyage toujours avec vous, éteinte et dans votre sac ou bagage à main. Déjà pour pouvoir l'utiliser entre les vols (euh, un membre de l'équipe a même avoué vaper parfois discrètement dans l'avion... ouille). Mais aussi et surtout pour s'assurer qu'elle voyage à la verticale, ce qui évitera qu'elle ne coule à cause de la pression. Un problème bien réel qui sera évité si elle reste bien droite. D'ailleurs, c'est aussi valable pour les séjours à la montagne. Avec l'altitude, si elle n'est pas bien placée à la verticale, elle risque vraiment de couler. Donc dans une poche et à la verticale. Et de manière générale, une ecig ne devrait pas être couchée au fond d'un sac.

Si vous choisissez quand même de la mettre en soute ou pour votre ecig de rechange par exemple, veillez à bien l'éteindre et, le cas échéant, à retirer les accus. Ceux-ci devront voyager dans une boîte adéquate ou une petite housse.

Résistances


Petit conseil, partez avec une résistance neuve et en prendre au moins deux autres avec vous. Ça ne prend vraiment pas de place et peut se révéler très utile.

Petite anecdote de notre clubber favori, lors d'une soirée en boîte, il n'avait pas réalisé que son tank était vide et boum, il a cramé sa résistance en faisant un dry hit. Dans son cas, aucun souci, il avait emporté une autre résistance... Mais pas de bol, elle avait un souci de fabrication, elle était dysfonctionnelle. Il a donc dû terminer sa semaine de vacances avec une résistance à la caractéristique goût de brûlé. Pas top ! Donc pour la prochaine fois : 2 résistances de secours à glisser dans ses bagages.

ete cigarettes e-liquides

E-liquides


Il faut bien prévoir le nombre de bouteilles en fonction de votre consommation. Et en emmener une de plus au cas où il y aurait de la casse. Faites bien votre calcul...

Prenez-en une pleine avec vous dans l'avion, attention toutefois aux limites autorisées. On ne peut pas excéder les 100ml par bouteille, le tout conditionné dans un petit sac plastique de 1 litre. Même règle que pour vos produits cosmétique, parfums, crèmes, dentifrice ou autres liquides qui sont soumis à des règles strictes pour pouvoir voyager avec vous en cabine.

Et les autres, bien calées dans la valise, protégées par vos vêtements pour ne pas qu'elles se cassent. Ou même dans un petit sachet plastique hermétique type ziploc voire même un Tupperware. Si c'est une bouteille en verre, ne prenez surtout pas le risque que vos effets personnels soient imbibés.

Chargeur


Attention à ne pas l'oublier et surtout pensez à prendre un adaptateur en fonction du pays où vous allez.

En ce qui nous concerne, on fonctionne tous avec des accus. Donc partez avec des accus chargés. Vos 2 habituels + 1 de réserve, comme ça pas de stress en fonction de ce que vous ferez sur place (excursion de 1-2 jours par exemple) ou si l'avion accuse un gros retard.

Pour ceux qui n'ont pas d'accus interchangeables, comme l'eGo AIO par exemple, le mieux est de prendre l'option d'acheter une 2e ecig.

Concernant l'avion, le chargeur peut voyager en soute, mais de préférence prenez-le dans votre bagage à main, celui qui voyage avec vous dans l'avion. Ça, c'est la paranoïa de ne pas avoir son bagage à l'arrivée. Si si, c'est du vécu, l'un d'entre nous s'est retrouvé au bord d'une magnifique piscine avec 30 degrés dehors et ses fringues du voyage (jeans et col roulé). Donc pas de baignade, pas de petite robe pour le soir et pas de sous-vêtement de rechange. Mais heureusement, cigarette électronique opérationnelle en main !

Donc prévoyez le basique pour survivre 2 jours le temps qu'on vous ramène votre bagage. Règle de survie du vapoteur : tout dans l'avion avec vous !

Et si vous avez envie de vous équiper d'un nouveau petit pod sympa et léger, à emporter partout avec vous, même sur la plage, n'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil à la section nouveauté du site. 

Bonnes vacances


Bonnes vacances

Nous espérons que notre petite check-list du parfait départ en vacances vous permettra de ne rien oublier et d'être paré à toute éventualité. En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter sur notre messagerie ou via les réseaux sociaux. Car des vacances sans vaper... on pourrait risquer des vacances ratées !

Profitez bien et... envoyez-nous des photos (ça nous fera rêver, et on pourra les poster sur nos réseaux sociaux).

Bonne vape et bonnes vacances à tous !

ete cigarette e-liquides

Merci de votre lecture. A bientôt pour un nouvel article. 

L’équipe Sweetch
Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.