Une mise au point essentielle pour commencer… Contrairement à l’idée reçue, la nicotine n’est pas cancérigène ; sa consommation par le biais d’une cigarette électronique ne présente donc aucun risque. En réalité, le seul risque à prendre en compte, c’est celui qui consisterait à choisir un mauvais dosage pour faire ses premiers pas dans la vape. Ainsi, un taux trop élevé est susceptible de provoquer des maux de tête ou des palpitations. A l’inverse, un taux trop bas se traduira inévitablement par un sentiment de manque, et, à terme, par une rechute.

Dans les e-liquides, le dosage s’exprime en milligrammes par millilitre (mg/ml) et varie de 0 à 20 mg/ml, conformément à la directive européenne sur les produits du tabac.

Afin d’augmenter ses chances de succès dans le processus de sevrage tabagique, il importe, avant toute chose, d’évaluer son degré de dépendance à travers ses habitudes de consommation. Un gros fumeur, par exemple (plus d’un paquet par jour), aura tout intérêt à privilégier un liquide dosé entre 16 et 20 mg/ml pour avoir son comptant de nicotine quotidien. Néanmoins, d’autres paramètres peuvent entrer en compte dans le ressenti tels que la puissance de la cigarette électronique et la nature du liquide. La solution la plus judicieuse : mesurer le degré de satisfaction nicotinique au cours des premiers jours de vapotage et, si nécessaire, ajuster le dosage en fonction ; l’objectif étant de réduire progressivement sa consommation au fils des mois, mais surtout sans se précipiter.

Avez-vous plus de 18 ans ? Sweetch défend les valeurs de la santé et de la sécurité, et s'engage à protéger les mineurs et les jeunes.
Désolé ! Vous devez avoir au moins 18 ans pour visiter notre site web.
Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.