Introduction


Le Pr Jacob George de l'Université de Dundee (UK) a dirigé l’équipe scientifique. Elle vient de prouver que les fumeurs de longue date qui passent à la cigarette électronique atteignent quasiment le niveau de santé vasculaire d’un non-fumeur. Et ceci en seulement un mois ! Les chercheurs déclarent avoir découvert un « bénéfice clair et précoce » dans le passage du tabagisme à la vape.

Le plus grand essai clinique réalisé à ce jour sur le sujet


L’étude VESUVIUS, pour Vascular Effects of Regular Cigarettes Versus Electronic Cigarette Use, a observé 114 adultes. Ils étaient fumeurs chroniques (au moins 15 cigarettes par jour pendant minimum deux ans), et dépourvus de maladie cardiovasculaire établie. Trois groupes ont été créés et observés pendant 1 mois. Le premier groupe a vapé avec des liquides nicotinés à 16 mg/ml. Le deuxième a vapé sans nicotine, et le dernier a continué à fumer. Les chercheurs ont notamment mesuré la rigidité artérielle et la fonction endothéliale (capacité de vasodilatation). Deux indicateurs bien connus pour évaluer les risques cardiovasculaires.

En un mois, les groupes de vapoteurs ont récupéré près de la moitié de leur capacité de vasodilatation


"La fonction vasculaire s'est nettement améliorée moins d'un mois après le passage de la cigarette de tabac fumé au vapotage", souligne Pr Jacob George 1.

Ceux qui ont abandonné la cigarette pour le vapotage ont vu les fonctions de leurs vaisseaux sanguins augmenter d'environ 1,5 point de pourcentage en quatre semaines par rapport à ceux qui ont continué de fumer.

Les auteurs déclarent qu’un non-fumeur en bonne santé peut s'attendre à un score moyen de 7,7% sur les indicateurs utilisés. Les fumeurs chroniques de l’étude qui sont passés à la vape avec nicotine ont vu leur score augmenter de 5,5% à 6,7% à la fin du mois. En seulement un mois, les nouveaux vapoteurs étaient donc à mi-chemin de retrouver un indicateur de non-fumeur en bonne santé.

Les chercheurs ont également découvert que les femmes ont plus bénéficié du passage à la vape que les hommes et ce dans chaque groupe. Ils mentionnent également que les fumeurs ayant le mieux respecté l’utilisation stricte de la cigarette électronique ont démontré la plus grande amélioration. Il est à noter également qu’il n’y a pas eu de différence significative dans les effets vasculaires entre le groupe qui a vapé avec nicotine et celui qui a vapé sans.

Il faudrait approfondir les recherches sur les conséquences à long terme selon le Pr Jacob George, pour savoir si cet avantage serait maintenu. S'il est maintenu, le risque d’événements cardiovasculaires, tels que les crises cardiaques, serait réduit d’au moins 13%.

Conclusion


L’étude scientifique VESUVIUS (UK) vient de démontrer que les fumeurs de cigarettes combustibles, en particulier les femmes, ont une amélioration significative de leur santé vasculaire dans le mois qui suit le passage à la cigarette électronique. Ce passage peut donc être considéré comme une mesure de réduction des risques.
Télécharger le pdf de l’étude (anglais).

1. Division de médecine moléculaire et clinique, Université de Dundee, Hôpital et Ecole de médecine de Ninewells, Dundee, Royaume-Uni

.

Avez-vous plus de 18 ans ? Sweetch défend les valeurs de la santé et de la sécurité, et s'engage à protéger les mineurs et les jeunes.
Désolé ! Vous devez avoir au moins 18 ans pour visiter notre site web.
Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.