Introduction


VDLV, c’est une aventure qui démarre en 2010 avec Vincent Cuisset. Il est alors ingénieur spécialisé en métrologie et qualité à l’université de Bordeaux.
En découvrant la vape, Vincent s’interroge sur la qualité et la traçabilité des e-liquides.

En 2012, il crée VDLV en s’entourant d’une équipe de passionnés qui partagent ses valeurs.

Après 2 ans de recherche, ils présentent leur première marque : Vincent Dans Les Vapes.
Non seulement ces e-liquides sont d’une très haute qualité sanitaire et gustative, mais en plus ils ne contiennent que des arômes naturels produits en France.

Au cours des années, VDLV ne cesse de faire des recherches, d’innover et de produire !

En 2017, la marque présente sa nicotine vapologique, une nicotine développée exclusivement pour la vape.

Vous l’aurez compris, VDLV c’est avant tout de la qualité, mais également une réelle volonté d’accompagner les fumeurs dans leur sevrage tabagique de la manière la plus saine possible.

En 2020, la marque nous propose son premier hardware, fruit de nombreuses recherches : le Wantoo Cirkus !

Le développement de ce vaporisateur personnel est parti du constat que la France compte près de 16 millions de fumeurs.
En Suisse, ce sont 27.1% des plus de 15 ans qui fument. Chez les 15-24ans, ces chiffres atteignent 31.7%.
L’arrêt de la cigarette est plus que jamais un enjeu prioritaire de santé publique !

La sécurité et la satisfaction des consommateurs sont au cœur des préoccupations de VDLV. Ce dispositif a été développé pour offrir une alternative moins nocive aux fumeurs. Doté de filtres, il offre des sensations au plus proche de la cigarette traditionnelle.

Vous souhaitez en savoir plus ? Nous vous présentons ci-dessous ce nouveau produit et notre test !

Parlons de ce kit


Le Wantoo Cirkus, ce sont des lignes épurées, un design élégant, un confort d’utilisation et une performance de vaporisation.
Très léger (39g), il est également très ergonomique.
Ses dimensions (118 x 14mm) permettent de l’emporter partout.
Son toucher soft touch lui donne un côté satiné très agréable.

Il est équipé de cartouches rechargeables d’une contenance de 1.2ml (plus de 200 puffs) avec des résistances de 1.4ohm. Idéal pour les taux élevés de nicotine ou les sels de nicotine !
Sa batterie intégrée de 500mAh assure une autonomie d’environ 300 bouffées. Elle se recharge simplement à l’aide d’un câble
micro-USB. Une led lumineuse indique le taux de charge, afin que vous ne tombiez jamais en rade !

Il comporte également diverses sécurités, telles que la protection contre les courts-circuits, contre les brûlures ou encore les dry-hits (goût de brûlé).

Pourquoi le Wantoo Cirkus plutôt qu’un autre vaporisateur ?
Tout d’abord pour sa simplicité d’utilisation. VDLV a même mis à disposition un tuto pour un démarrage tout en douceur !

Ensuite, ce qui est vraiment innovant, c’est la possibilité d’alterner entre filtres et drip-tip. En effet, vous aurez 3 possibilités :

      1. Un filtre neutre (sans saveur) offrant une sensation d’aspiration très semblable à une cigarette à combustion.
      2. Un filtre saveur mentholée : vous êtes amateur de cigarettes mentholées ? Ce filtre offrant un tirage proche de celui d’une cigarette sera parfait avec un e-liquide saveur tabac (ou toute autre saveur en soi).
      3. Un drip-tip classique, ce qui permet d’utiliser le Wantoo comme une vape « traditionnelle ».

Le pack de démarrage est livré avec 3 e-liquides saveurs tabac en 12 ou 16mg de nicotine/ml :

  • Classic FR : un classic blond.
  • Classic RY4 : un classic blond avec une touche caramélisée.
  • Classic Original : un classic légèrement boisé avec quelques notes grillées.

Vous l’aurez compris, le Wantoo Cirkus a été développé pour offrir une vape au plus proche de la cigarette traditionnelle en termes de sensations, ceci grâce aux filtres fournis.

Les e-liquides sélectionnés sont ceux qui ont fait leurs preuves auprès des clients de VDLV et qui sauront satisfaire le plus grand nombre de fumeurs.

Les taux de nicotine proposés sont ceux qui seront les plus à même de vous aider à enfin décrocher de la tueuse !
La cigarette classique n’a qu’à bien se tenir, son exterminateur arrive !

Nous avons testé ce petit bijou… découvrez notre expérience !

Et alors ?

Nous avons demandé à Arnaud, responsable des achats chez Sweetch, de tester ce kit.
Il nous a fait part de ses commentaires et critiques :

Quelle a été ta première impression en voyant ce kit ?
J’ai d’abord cru à une blague ! Je me suis dit : « Ce n’est pas possible ! VDLV ne va pas se mettre au tabac chauffé ! ». Une fois rassuré, je ne pouvais que valider ce design élégant et épuré.

Comment s’est passée la prise en main ?
Un jeu d’enfant ! Tout d’abord, le manuel est très clair. Et puis de manière intuitive j’ai retiré le drip-tip, ensuite le top cap pour avoir accès à la cartouche. Et là, j’avoue que je me suis demandé comment la retirer ? Après avoir essayé de dévisser la batterie (sans succès), j’ai tenté quelque chose, j’ai retourné l’appareil. Et là, magie !!!! La cartouche a glissé toute seule et est sortie du vaporisateur. A ce moment-là, j’ai bien compris où mettre le liquide. Une fois le coton de la cartouche gorgés de liquide, j’ai remonté le tout et GO !

wantoo test ecig vdlv

Quelle est ton expérience avec ce kit ?
Pour être honnête, lorsque Xavier de VDLV m’a demandé de le tester, il m’a dit : « Arnaud, j’ai quelque chose spécialement fait pour toi parce que je sais que tu as encore de la peine à te débarrasser de quelques cigarettes ». Il ne m’en a pas dit plus et m’a laissé découvrir ce kit tout seul. Cela fait 10 jours que je suis dessus, et aucune remontée de liquide, aucune fuite, aucun Dry Hit et surtout au lieu 2-3 clopes par jours, je passe à 2-3 par semaine ! Le tout avec plaisir et simplicité.

As-tu rencontré des difficultés ?
Une seule ! Le remplissage doit se faire en douceur. La cartouche étant pleine de coton, il faut procéder comme pour un dripper et ne pas « squonker » trop fort sur la bouteille. En effet, il faut laisser les capillaires du coton absorber votre juice. Si on y va trop vite, on risque de faire déborder le liquide par le haut ou de le faire couler par le bas. Le mot d’ordre est douceur… Attention aussi à ceux qui utiliseront des bouteilles grands formats, le trou de remplissage est prévu pour des petits droppers (de type 10ml VDLV). Mais ce "problème" peut facilement se régler avec une needle bottle si nécessaire.

A qui recommanderais-tu ce kit ?
C’est un vrai tueur de cigarettes traditionnelles ! Je dirais donc que les primo-vapoteurs ainsi que les vapo-fumeurs sont les plus ciblés. Mais il est tellement classe, fiable et portatif qu’il devrait à mon avis être dans la poche de tous types de vapoteurs.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas été autant emballé par une nouveauté matérielle.

Caractéristiques


  • Dimensions : 118 x 14mm
  • Cartouche rechargeable : 1.2ml (plus de 200 bouffées)
  • Résistance : 1.4ohm
  • Batterie intégrée : 500mAh (environ 300 bouffées)

Contenu


  • 1x Pod
  • 1x Drip tip
  • 1x Filtre saveur menthe
  • 1x Filtre saveur intense
  • 1x Câble USB
  • 1x Notice d’utilisation
  • 3x e-liquides saveur tabac en 12 ou 16mg/ml

Points positifs


  • La sensation de tirer sur une vraie cigarette (tirage, densité de vapeur, chaleur…)
  • L’autonomie (au moins 3 cartouches pleines)
  • La fiabilité
  • La simplicité
  • Son design qui, même s’il rappelle un produit de Big Tobacco (c’est le but j’imagine…), est vraiment très élégant.

Points négatifs

  • Peut-être la contenance ?
  • Le remplissage un peu délicat la première fois.
  • Cet appareil aurait dû arriver plus tôt ! Beaucoup de fumeurs auraient déjà arrêté grâce à lui.

Conclusion


Un vaporisateur personnel qui a vraiment pour but de tuer la cigarette à combustion.
Une bonne autonomie, un tirage serré, des filtres qui font penser à ceux de la cigarette… vous aurez le sentiment de tirer sur une cigarette sans en avoir tous les inconvénients !

Merci pour votre lecture.

L’équipe Sweetch

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.